La FEBIC LAC dans la Synodalité. Un nouveau temps.


L’Église latino-américaine et caribéenne vit un moment absolument significatif, qui est comme une manifestation palpable de la présence de l’Esprit, qui génère un processus de renouveau, à partir de et pour l’Assemblée ecclésiale, en vue du Synode des Évêques  qui aura lieu en 2023.

La nouveauté  de ce processus dans lequel nous sommes et qui s’est achevé le 30 août, temps d’ÉCOUTE du peuple de Dieu recherchant la large participation de tous les fidèles, va maintenant être systématisé pour préparer un document de travail qui servira de base à l’Assemblée ecclésiale qui aura lieu en novembre de cette année, ici à Mexico.

Les rencontres de toutes sortes font partie de la méthodologie et de la pratique de l’Église, mais dès le discours du Pape François, à l’occasion de la Commémoration du 50e anniversaire de l’institution du Synode des Évêques, le 17 octobre 2015, un temps nouveau a commencé, à la fois pour ce qu’il implique et pour tout ce qui a été généré depuis lors, bien que ce ne soit que le début. Eh bien, à cette occasion, où le Pape a fait une affirmation qui change totalement les approches pastorales, parce qu’il a dit : « … LE CHEMIN DE LA SYNODALITÉ EST LE CHEMIN QUE DIEU ATTEND DE L’ÉGLISE DU TROISIÈME MILLÉNAIRE… ». Cette perspective a souligné le Pape, en disant que : “… LA SYNODALITÉ, en tant que dimension constitutive de l’Église, nous offre le cadre interprétatif le plus adéquat, pour comprendre le même ministère hiérarchique…, puisque ÉGLISE et SYNODE SONT DES SYNONYMES .. .”. Cette nouvelle approche et ce nouveau mode de relation avec le peuple de Dieu, vise à écouter ce que Dieu dit à toute l’Église à travers un peuple de fidèles, afin de savoir reconnaître la voix de l’Esprit qui manifeste sa volonté à toute l’Église. Même cela, ce qui serait relativement facile, de trouver des éléments qui justifient cette ressource, précise le Pape François : « … cheminer ensemble — laïcs, pasteurs, évêque de Rome — est un concept facile à exprimer avec des mots, mais qui n’est pas si facile de mettre en pratique…”.

Ce qui a été dit en 2015, aujourd’hui est mis en œuvre en vue de l’Assemblée Ecclésiale, déjà évoquée, donc il y a eu un TEMPS D’ECOUTE, et maintenant c’est passé au temps de DISCERNEMENT, à partir des éléments qui sont soulevés– TOUS, QUELQUES, UN.–Tous les fidèles étaient invités à donner librement leur avis, en participant à des forums thématiques, à travers une plateforme, où qui le souhaitait avait la possibilité de faire entendre sa voix. Maintenant, QUELQUES, -les évêques-, réfléchiront sur ce qui a été dit, et ainsi ladite participation sera portée au Synode des évêques, où avec le Successeur de Pierre, chef visible de l’Église (UN), ils  y réfléchiront afin de fournir un document qui aide toute l’Église à apprécier ce que signifie vivre dans une ÉGLISE SYNODALE.

Ce thème  de SYNODALITÉ, qui est la grande nouveauté de l’Esprit en ce début de millénaire, avec de nouvelles approches théologiques et pastorales, ne peut passer inaperçu de la Fédération Biblique Catholique, au moins pour la FEBIC LAC, puisque nous sommes face à une nouvelle voie de vivre notre foi et de s’impliquer ainsi dans la vie et la mission de l’Église. Quelque chose comme ça, pour nous qui sommes la FÉDÉRATION (où nous avons tous une voix et une participation), la synodalité, deviendrait la façon normale et habituelle d’agir et de se rapporter, comme une attitude pour partager et chercher ensemble les voies de l’Esprit.

Pour cette raison, maintenant que nous commençons le mois de septembre : MOIS BIBLIQUE, nous invitons tous les membres de FEBIC LAC et ceux qui palpitent avec le thème biblique, à se réunir le 30 septembre, en tant que participation à l’Assemblée ecclésiale en vue de la X Assemblée Plénière de la CBF, se rencontrer pour réfléchir de quelle manière la SYNODALITÉ que le Pape François propose à toute l’Église, peut donner un soupir nouveau à la FEBIC LAC. Sans aucun doute, c’est un sujet qui remplit de joie et d’enthousiasme, puisque nous pouvons nous enrichir des dons et des talents de chaque membre, pour renforcer davantage la mission et le rôle que la FEBIC LAC a dans notre continent. Ce sera d’une immense richesse de nous écouter et de partager, de nous rencontrer au moins virtuellement, en vue de nous rencontrer personnellement. C’est pourquoi, je réitère l’invitation, à nous réunir  le 30 septembre, fête de Saint Jérôme, et ainsi nous immerger dans cette nouvelle manière d’être et d’agir, telle la SYNODALITÉ, pour conclure avec les célébrations du Mois de la Bible et ouvrir une voie préparatoire vers l’Assemblée plénière, où l’Amérique latine pourrait y jouer un rôle de premier plan.

En exprimant mes meilleurs vœux pour ce mois déjà plein d’événements et de rencontres, d’initiatives qui reflètent la passion qui se manifeste chez nous qui travaillons avec la Parole écrite du Seigneur, je demande au Seigneur que nous nous sentions tous renouvelés et transformé par l’action, vivifiant de l’Esprit Saint, qui conduit l’Église sur les chemins d’un plus grand épanouissement. Espérons que cela se produira aussi dans la FEBIC LAC.

Fr. Licencié Jesús Antonio Weisensee H.

Coordinateur FEBIC LAC

Septembre. Mois de la Bible 2021


Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios .